Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience de navigation.
En continuant votre visite sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation de ces cookies. En savoir plus

A+ A-

 

Percez les secrets de la Dombes Côtière

13 km de galeries reliaient Lyon au Château de Miribel. Un héritage romain qui constitue une des particularités de la Dombes Côtière

Les sarrasinières désignent des passages souterrains situés en bordure de l'ancienne vallée du Rhône. Elles auraient permis d'y circuler à pied ou auraient servi d'aqueduc. S’il en reste peu de vestiges, on sait qu’elles suivaient une voie longue de 13 km, divisée en 2 galeries voûtées parallèles qui couraient de Lyon jusqu'au château de Miribel en passant par Neyron. Le nom « sarrasinières » viendrait de « césarinières », galeries construites par les romains après la victoire de Jules César sur les Helvètes pour compléter le système de défense élaboré lors de la guerre des Gaules.